#1

Comment choisir sa lampe à polymériser dentiste?

in Here is your first Forum Mon Sep 19, 2016 6:10 pm
by bingdonge1 • 1 Post

Une bonne lampe à polymériser des matériaux directs et de collage photosensibles par des sources lumineuses est un facteur très important pour la pérennité de nos restaurations. La lampe à polymériser est un facteur primordial à chaque étape du protocole clinique de restauration.

Spectre large : pour cibler tous les photo-initiateurs présents pour avoir une polymérisation de tous les matériaux. Seulement, les lampes Valo® d’Ultradent, la Bluephase® et Bluestyle® d’Ivoclar-Vivadent intègrent actuellement plusieurs diodes qui permettent, au cours de l’irradiation lumineuse, de balayer un large spectre de 380 à 510 nm, ciblant ainsi toutes les zones d’absorption des différents photo-initiateurs dentaires par différentes techniques pulsées ou globales.

Concept de la collimation et polymérisation à travers différents matériaux (composite, céramique) : un faisceau lumineux qui pénètre bien et ne se disperse pas entraînera une polymérisation en profondeur plus importante, surtout pour des matériaux opaques, plus saturés ou permettra de polymériser des matériaux à travers des restaurations indirectes céramiques lors du collage, en adaptant la puissance de la lampe.

Temps d’exposition et différents modes et cycles de polymérisation : il est intéressant de pouvoir moduler le temps d’irradiation en l’augmentant ou en le diminuant pour certaines étapes cliniques comme pour la stratification, pour le collage indirect, mais aussi d’adapter la puissance de la lampe en fonction des restaurations directes ou indirectes que l’on doit faire et en fonction des matériaux utilisés.

Accessibilité aux zones postérieures avec peu de perte en postérieur versus antérieur : il est important de ne pas perdre trop d’énergie délivrée surtout en postérieur car les zones sont plus profondes et moins accessibles avec des zones d’ombre. Une angulation de la fibre optique entraîne des pertes importantes de puissance donc de polymérisation par une faible quantité d’énergie délivrée voire même une absence de polymérisation en profondeur.

Sans fil : l’absence de fil est très pratique dans l’utilisation des lampes actuellement.
Chargement la batterie ou changement des piles rapide : pour une utilisation quotidienne, il est impératif de ne pas être stoppé dans une procédure clinique par une lampe qui s’arrête et qu’il faut recharger pendant un temps non approprié. Les piles peuvent être une bonne solution à ce problème.
Notoriété de la marque (longévité) : une lampe a un coût et il faut choisir une marque reconnue pour son sérieux, sa notoriété et son SAV. On peut trouver des lampes pas chères mais sans garantie de longévité et surtout de fiabilité, ce qui entraînera automatiquement des problèmes dans la pérennité de nos restaurations directes ou indirectes.

voir les détails:
Amalgamateur dentaire
loupes binoculaires dentiste

Scroll up


Visitors
0 Members and 5 Guests are online.

We welcome our newest member: LenPansy
Board Statistics
The forum has 2418 topics and 2441 posts.